C’est lundi que lisez vous ? #3

island_of_imagination_by_lulebel-d6ua97m

Hey les marmottons,

Bon et bien on est déjà lundi pfiou que cela passe vite !

Donc place à C’est Lundi que lisez vous ? Créée pas Galléane

Tout d’abord ce que j’ai lu la semaien passé et bien j’ai terminé :

IMG_1726

Voir la semaine passé

J’ai également lu et je l’ai terminé il y tout juste 1h :

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire Integral 1.

IMG_1770

Si vous voulez le résumé je vous invite à aller voir PAL du mois de mars.

Et donc j’ai commencé Outlander Le voyage qui est le tome 3:

IMG_1772.JPG

Et vous les petits Marmottons que lisez vous ?

La marmotte qui lit

 

Premières lignes #2

Hey les marmottons,

Ma participation pour premières lignes  (Ma lecturothèque qui m’a soufflé cette idée).

Mon choix de la semaine c’est porté, et bien encore celle de ma lecture en court, mais je me rends compte que je débute un nouveau livre souvent le lundi c’est dernier temps.

16 Avril 1746

Plus d’un chef de clan a bataillé,

Plus d’un valeureux guerrier est tombé,

La mort elle-même s’est fait cher payer,

Tout cela pour le roi d’écosse et sa loi.

Où est tu ? Ne reviendra tu jamais ?

Il n’aurait jamais cru qu’un mort puisse avoir autant mal au nez. A dire vrai, il avait pensé qu’une fois dans l’au-delà, toute forme de douleur physique lui aurait été épargnée.

IMG_1772

Il s’agit donc De Outlander Le tome 3 Le voyage  :

A la suite d’un mystérieux phénomène, Claire Beauchamp-Randall a été transportée plus de deux siècles en arrière, au beau milieu d’une Ecosse en lutte pour son indépendance… Vingt ans après cet incroyable périple au cœur du XVIIIe siècle, Claire a refait sa vie. Pourtant, le temps n’a rien effacé du souvenir de Jamie Fraser et des années tumultueuses qu’elle a vécues à ses côtés. Aussi, lorsqu’elle apprend que celui qu’elle n’a jamais cessé d’aimer a survécu à la sanglante bataille de Culloden, qui a vu la défaite de l’armée écossaise, elle se trouve confrontée à un terrible dilemme : osera-t-elle remonter une nouvelle fois le temps ? Jamie a-t-il refait sa vie lui aussi ? Armée de son seul courage et de son amour, elle décide de tenter le tout pour le tout. A peine réuni, le couple est à nouveau emporté dans un tourbillon d’aventures palpitantes. Fuyant la police anglaise, Claire et Jamie s’embarquent pour les Antilles avec un groupe de contrebandiers écossais. Bravant tempêtes, pirates, maladies tropicales et magie vaudoue, ils devront affronter la dure réalité des colonies et de l’esclavage, avant de se retrouver plongés au cœur d’une intrigue politique liée à une étrange prophétie. Mais le plus grand défi de tous, pour l’un comme pour l’autre, ne sera-t-il pas de réapprendre à se connaître, après ces vingt ans de séparation forcée ?

et croyez moi je suis en joie de re trouver Jamie, Claire et tout le monde limite danse de la joie et puis zut danse la joie ! YHA

 

pokemon_top10_mignons_joliflor_01_sd

Les bloggeu(se)rs qui participent aussi :
Moglug 
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Akatsuki no manga
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
Charlène Voirin
Eléonore B

 

C’est Lundi que lisez vous ? #2

island_of_imagination_by_lulebel-d6ua97m

Hey les marmottons,

C’est Lundi que lisez vous ? Est organisé par Galléane

Avant tout revenons sur mes lectures de la semaine alors j’ai terminé

Danish Girl :

16908710_1111231288999313_2071987924051689472_n

et j’ai également lu :

Eleanord & Park

IMG_1679

et je suis actuellement en train de lire :

J’ai pris un peu plus de temps pour lire cette semaine j’avoue que j’avais quelques difficulté à lire la semaine dernière pas trop envie bref cette semaine j’ai bien lu et j’en suis contente.

Aeternia

IMG_1726

J’en suis à 232 pages sur 436 donc j’en suis un tout petit peu plus de la moitié je pense le finir demain ou après demain vu que je commence ma semaine de nuit je ne vais pas pouvoir le finir aujourd’hui.

Et vous les petits loups que lisez vous ?

Je vous souhaite une semaine plein de belle lecture.

La marmotte qui lit.

 

Premières lignes #1

Hey les marmottons,

Voici ma participation pour la semaine a premières lignes.

j’ai choisi aujourd’hui de partager les premières lignes de ma lecture en court comme la semaine dernière.

Respirer. Ne plus penser à rien.Sentir sous ses doigts le manche rugueux de la hache, planter son talon dans le sable de l’arène, fermer les yeux et attendre. Oublier le murmure de la foule, la chaleur qui montait du sol, le claquement des bannières au sommet des gradins. Se recueillir, comme  pour une prière. Un rituel si familier qu’il en devenait presque apaisant, quelques secondes à peine avant le choc des armes.

Aeternia Gabriel Katz.

IMG_1726.JPG

 

Nos faces cachées

coup de coeur 2

Hey  Les Marmottons,

nos-face-cachees

Auteur :

Amy Harmon

Edition : 

Robert Laffont

Collection R

4éme de couverture :

Ce livre est aussi une acquisition du SLPJ 2016

Ambrose Young est beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu’aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le cœur. Le genre de beauté que l’on retrouve en couverture des romances, et c’est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu’à ce qu’il ne le soit plus…Nos faces cachées nous conte l’histoire de cinq jeunes hommes qui ont grandi ensemble et qui partent à la guerre. C’est une histoire de deuil. De deuil collectif et individuel, de deuil de la beauté, de vies brisées, d’identités perdues. L’histoire de l’amour que porte une fille à un garçon en mille morceaux, l’histoire de l’amour que porte ce guerrier meurtri dans sa chair à une fille ordinaire. Mais aussi l’histoire d’une amitié qui vient à bout des pires chagrins, d’un héroïsme qui dépasse sa propre définition. Une version moderne de La Belle et la Bête qui nous fera découvrir avec émotion qu’il y a un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

Mon avis :

Dans ce roman nous rencontrons énormément de personnages auquels je me suis attachées, au début je ne m’y retrouvai pas trop entre eux, disons que le nom de notre héroïne me semblait masculin, mais j’ai enregistré après plusieurs chapitres qui est qui.

J’ai beaucoup apprécier cette romance.

Dans ce livre on fait la connaissance de Fern qui est amoureuse de Ambrose  Young depuis toujours et de Bailey , atteint de la myopathie de Duchesne, qui est le cousin et le meilleur ami de Fern.

Fern fille unique de pasteur, est une personne au grand cœur qui adore lire des romance et très bon élève.

Elle a porté un appareil dentaire, elle est petite, mince, rousse aux cheveux bouclés, son visage est parsemé de tâche de rousseur et elle porte d’énorme lunette autant dire qu’elle n’est pas attirante physiquement.

Lui est grand musclé, c’est le fils d’un mannequin.

Il est lui aussi bon élève et est un lutteur hors pair.

Ambrose a toujours été gentil avec Fern.

Et puis les attentats du 11 septembre sont venu perturber la petite vie tranquille de nos amis, Ambrose suite à la frayeur que lui on causé ces événements, pour diverses raisons que vous découvrirez dans le livre, décide de s’engager dans l’armée et ses meilleurs amis le suivent car eux aussi sont  énormément touché par tous ces morts et par l’injustice de ces actes.

Fern pendant ce temps n’a jamais cessé d’aimé ce cher Mr Young. Elle lui écrit des lettres pendant son absence qu’elle n’ose pas lui envoyer.

Bien sur quelque chose de tragique va se passer mais je n’en dit pas plus.

C’est vraiment une magnifique histoire qui prouve que malgré tout, tout le monde n’est pas si mauvais et que lorsque l’on aime vraiment quelqu’un on est prêt à beaucoup de chose .

En résumé:

Ce que j’ai aimé dans ce roman c’est que l’on ne retrouve pas les clichés de la jolie nana très intelligente naïve, qui ne vit que pour ses études et qui ne met pas sa beauté en avant, et celui du mauvais garçon canon qui ne fait que des conneries et qui cherche la bagarre à tout va.

J’ai réellement été emporté par cette lecture, les personnages sont de bonnes personnes et Bailey malgré son handicap nous a donné la pêche. Il n’est pas vraiment du genre à se morfondre nous lui il donne beaucoup de chose. Pour moi il a été l’ange de cette histoire.

Malgré quelques erreurs, j’ai adoré.

Note : 

5/5

Phobos

phobosAuteur :

Victor Dixen

Edition  :

Robert Laffont

collection R

4éme de couverture :

SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S’AIMER.

ILS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

ELLE VEUT TROUVER L’AMOUR AVEC UN GRAND A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.

Mon avis :

Comme vous avez pu le lire dans un article précédent, je me suis procuré ce livre au SLPJ 2016 de Montreuil où j’ai fais la queue pendant 2h30 pour rencontrer Victor Dixen, mais j’en suis ravis tout de même.

Ce livre j’en avais beaucoup entendu parler sur la toile et par des personnes de mon entourage qui l’on lu et on aimé alors j’ai tenté.

La NASA a été racheté par ATLAS qui décident de peupler Mars tout en se faisant de l’argent, le programme GENESIS, pour cela ils choisissent 6 prétendantes et 6 prétendants qu’ils envoient dans des capsules jumelles le CUPIDO d’un côté les filles et donc de l’autre les garçons, chaque participant a un lourd passé sur terre, personne ne les attends, ils ont tous décidé de partir pour quitter cette planète, car ont leur promet une vie meilleur avec amour, liberté et une certaine notoriété au passage.

ATLAS font de ce programme une télé réalité, chaque jour deux prétendants, une femme un homme, participeront à un speed daiting de 6 minutes.

Ils doivent fonctionner ainsi jusqu’à leur atterrissage sur Mars mais tout peut-il être aussi simple ? Savent -ils la vérité ?

Au début de ma lecture j’ai eu du mal à rentrer dans le récit mais dès le 1er chapitre on devine que le programme cache quelque chose, puis je me suis attachée à son personnage principal Léonord (Léo) qui est orpheline.

Léonord est une jeune femme meurtrie par son passé, c’est chez elle que j’ai le plus ressentie ses blessures. Elle dégage une force qui me fait envie, c’est pour cela que je l’apprécie.

Donc j’ai continué pour savoir ce qui allait se passer pour elle, et j’ai fini moi aussi par être propulsée dans cette aventure, plus je tournais les pages plus j’en voulais encore et à la fin et bah : « MINCE JE N’AI PAS LA SUITE, IL ME L’A FAUT !!! ».

Durant le roman on a envie d’être dans le CUPIDO et de les secouer, de leur dire : « Vous croyez pas qu’il y a un truc qui cloche, pourquoi vous, qui êtes au premier abord insignifiant, c’est pas un peu trop beau pour y croire ? Aller bougez vous, réfléchissez ! »

En résumé :

J’ai hâte de pouvoir avoir le tome 2, j’ai aimé ma lecture malgré un départ un peu compliqué.

Ce roman m’a angoissé par moment car j’avais peur pour Léo et maintenant j’ai peur pour les 12 personnes à bord. Ils sont pris au piège aucun retour n’est possible car ils mourront et avancer est la promesse d’une mort également, alors il faut que je sache la suite.

Note :

4/5

Et vous mes petits marmottons avez vous lu Phobos ?  En tout cas moi d’avoir enfin écrit cette chronique à ravivé mon envie de savoir la suite.

La marmotte qui lit

Le Paris des Merveilles T.1 Les enchantements d’Ambremer.

le-paris-des-merveilles-tome-1

Auteur 

Pierre Pevel

Edition

Bragelonne

4 éme de couverture :

À première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Époque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, et une ligne de métro rejoint le pays des fées… Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, lorsqu’il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Mon avis:

J’ai acquis ce livre lors de la grosse opération sur les livres numériques des éditions Bragelonne, Castermor, Milady pour 0,99ct.

J’avais déjà repéré ce bouquin en librairie car la couverture est canon et que la 4émé me donnait envie, quand j’ai vu que je pouvais l’avoir à ce prix en numérique, je n’ai pas hésité car si je n’aime pas cela m’évite d’avoir acheter le livre et de le regretter et si il me plait je le rachèterai en format papier.

J’ai donc lu ce roman en lecture commune avec Stéphanie (vidéo Pikiti Bouquine) .

Dans ce récit on est dans un univers peuplé de magie et d’êtres fantastiques comme des Elfes, des Fées, des Mages, des Licornes, des Chats ailés qui parlent et pleins d’autres encore, autant dire qu’il ne m’en faut pas plus pour accrocher.

Nos héros Louis, qui est un mage, et Aurélia, une enchanteresse accompagné de tout ce petit monde se lance dans une enquête qui concerne une famille ancienne et entre le mariage d’une fée et d’un dragon qui aurai trompé sa future épouse avec la sœur de celle ci, ce qui a entraîné la mort de la mère des licornes.

Ils vont essayer de démêler tout cela ainsi que faire le lien entre ces différentes affaires.

Dit comme ça, ça a l’air un peu farfelu, mais tout est bien amené ce qui fait que l’on ai emporté dans l’histoire et que l’on devine que quelque chose d’énorme se cache là derrière.

L’univers est magnifique, les descriptions nous font rêver et l’histoire entre nos personnages principaux Louis et Aurélia est tellement forte et nous laisse pantois par moment.

Cependant je dirai qu’il m’a manqué plus de suspense, et plus de démonstrations de magie de nos héros. Nous retrouvons beaucoup de magie lié à l’origine des personnages mais très peu concernant les personnages  en eux même, un petit tour par ci par là n’aurait pas été du luxe.

En résumé :

Elfes, Fées, Dragons, Licorne, Chat ailé, moi je dis vendu.

Ce récit n’est pas un coup de cœur il m’a manqué des choses pour que cela en soit un mais j’ai aimé ma lecture et je l’achèterai en format papier ainsi que les tomes suivant.

Note :

3.5/5

La marmotte qui lit

Premières lignes #1

Premières Lignes a été créé par MaLecturothèque

Le principe : chaque semaine, prendre un livre et citer les premières lignes de l’histoire.

Je débute ce nouveau rendez vous avec :

« XTC ne pouvait pas faire disparaître les debiles au fond du bus.

Park plaqua son casque sur ses oreilles.

Demain, il prendrai Skinny Puppy oú les Misfits.  »

Eleanor & Park

Rainbow Rowell

IMG_1679

La marmotte qui lit.

Le père Noël assassiné !

le-pere-noel-assassine

Auteur :

Kenneth B Andersen

Edition :

PKJ

4éme de couverture :

Le père Noël a été assassiné, les lutins et les rennes décimés.
Qui pourrait encore sauver Noël ?
Plus de sapins, plus de rennes, plus de lutins et surtout plus de cadeaux !
Le 1er décembre, le Père Noël a été assassiné par un monstre sanguinaire, et ses petits assistants massacrés par une horde de créatures maléfiques.
Depuis, la magie de Noël a laissé place à l’effroi.
Mais comment sauver Noël, quand la seule personne assez puissante pour combattre cette malédiction n’était autre que le Père Noël lui-même ?
Katrine, Frederik et Jesper ont vingt-quatre jours pour empêcher l’humanité de s’enfoncer à jamais dans les ténèbres…

Mon avis :

Dans ce roman on débute l’histoire sur le meurtre du père Noël, on va lui offrir une boîte de biscuits,qu’il va dévorer car il est gourmand et s’avère être empoisonné, en fin d’après ce que j’ai compris, cela va lui provoquer des hallucinations.

L’assassin va ensuite débarquer dans son bureau et finir le travail.

Aruld le lutin qui découvre le cadavre du père noël va faire appel  à deux enfants, des jumeaux Katrine et Frédérik pour l’aider à rétablir les choses et comprendre ce qui a bien pu se passer.

On va donc entrer dans le monde de Père Noël qui ne sera plus bonheur, joie, amour, cette magie là ne nous fera pas rêver car le monsieur à la barbe blanche n’est plu.

Les jumeaux et leurs amis n’auront que 24 jours pour rétablir les choses et éviter au monde de basculer dans l’horreur.

Pour moi ce roman ne l’a pas fait, je n’ai pas accroché, je suis déçu car j,en attendais beaucoup, j’étais impatiente de le découvrir et puis rien.

L’idée est géniale, je pensais frissonner mais il ne m’a pas fait peur une seule seconde, je l’ai plutôt trouvé comique alors que je ne pense pas que cela était le but recherché.

Je n’ai pas compris l’histoire, pour moi Frederik et sa soeur étaient plus des boulets que des héros, ils n’étaient pas crédible à mes yeux.

Ce livre m’a donné l’impression qu’il avait été écrit à la va vite, il m’a manqué pas mal de détails, il n’était pas asser aboutit à mon goût et il y avait des erreurs.

Les seules personnages que j’ai un peu aimé étaient Aruld et Rudalf pour moi c’est eux qui ont résolu cette affaire.

En résumé :

Je relirai sûrement ce livre pour essayer de comprendre un peu plus l’histoire en faisant abstraction des erreurs.

Par contre en film cela pourrai ne pas être mal.

Je n’ai pas réussi à m’imaginer les lieux et les scènes car il me manquai beaucoup trop d’éléments.

Dommage il y avait de l’idée. Après ce n’est que mon opinion car j’ai lu des chroniques avec de bon avis.

Note :

2/5

Et vous l’avez vous lu ? Si oui dites moi se que vous ne avez pensé !

La marmotte qui lit.

Cress

Cress

Auteur: 

Marissa Meyer

Editeur :

PKJ

Saga :

Tome3 les chroniques lunaires

4éme de couverture:

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup.
Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée.
Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable.
Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

Mon avis :

On commence cette histoire quasiment là où elle c’est arrêté dans Scarlet. On continu dans cette quête pour sauver le monde mais nos amis en parallèle décident d’aller sauver Cress qui a été enfermé dans un satellite depuis qu’elle est enfant par Sybil, une des sbires de Levana, car elle s’avère être une hacker hors paire.

Cress a fait sa première apparition dans Cinder quand celle ci découvre la puce cachée dans l’androïde de compagnie du prince Kaïto. Lorsque Cinder actionne la puce elle se retrouve mise en contact avec Cress.

A partir de ce moment Cress va les aider à plusieurs reprises, et donc Cinder avec l’aide de ses amis décide d’aller la libérer mais vu les événements vont t’ils pouvoir lui faire confiance ?

J’ai trouvé le début un peu long, j’ai eu du mal à me remettre dans ce roman malgré qu’il reprenne là on on avait fermé le précèdent.

Au fils des lignes on apprend plein de choses sur nos autres personnages, des détails de leur vie passé se dévoile, par moment on se demande « mais comment vont t-ils se sortirent de ce pétrin, mon dieu que va t’il se passer ? »

Je dirai que ce tome commence tout doux et nous fait grimper petit à petit pour que l’on arrive à la fin on se dise « Oh, il me faut le tome 4 Winter, je veux savoir se qui va se passer ! », cette monté en puissance m’a beaucoup plu et qui a permis de palier des débuts difficile me concernant.

A l’intérieur de livre se cache suspense, joie, peur, tristesse, inquiétude…

Dans ce tome on retrouve bien le conte de Raiponce, enfermé non pas dans un tour mais dans un satellite, la longueur de sa chevelure et d’autres choses encore.

 

En résumé :

J’ai été très heureuse de retrouver Cinder, Scarlet, Thorn et tous les autres, sauf Levana bien sûr mais sans elle pas d’aventure pour sauver la Terre.

J’apprécie de découvrir un nouveau personnage à chaque tome.

Le côté un peu nunuche de ce personnage, au début m’a quelque peu agacé, en même temps connaissant son histoire peut-on lui en vouloir ?,  mais au final Cress est attachante, un peu naïve mais très intelligente, timide mais courageuse, j’ai aimé toutes les facettes de cette jeune fille.

Malgré que ce chapitre des chroniques ne soit pas mon préféré, j’ai passé un très agréable moment et il confirme mon amour pour cette saga.

Encore un fois un grand bravo à Marissa Meyer.

Note :

3,5 /5