Premières lignes #21

Heu, coucou mes marmottons,

Retour pour les premieres lignes. Rendez vous à l’initiative de Ma lecturothèque.

Principe choisir un livre de votre bibliothèque n’importe lequel le et nous en cité les premières ligne.

« Le premier mot que prononça le vieux coiffeur lorsque j’entrai dans son salon fut une injonction brève et tranchante digne d’un officier nazi. Ou d’un vieux coiffeur.

– Assis !

Docile, je m’exécutais. Avant qu’il ne le fasse avec sa paire de ciseaux. »

Romain Puétolas

Ce roman je l’ai terminer avant hier malgré le tragique de l’histoire il est bourré d’humour. Et entre nous je trouve l’auteur très a mon goût. Mais mon coeur est déjà pris et accessoirement le sien aussi.

Encore une fois je suis en retard dans mes oublis, mais manque de temps et une ttrès mauvaise connection. J’espère qu’un jour ca roulera comme je le souhaite, je désespère les amis.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

La Chambre rose et noire
Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Mon univers fantasy
Eléonor
Light & Smell
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
Les pages qui chuchotent
Envie de lire
Critiques d’une lectrice assidue
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée
Au pays de Sophie
Les lectures de Luna
Les Histoires d’Amélia
Félicie lit aussi
Fifty Shades of Books
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir

14 commentaires sur « Premières lignes #21 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s