C’est lundi que lisez-vous ? #37

IMG_20170925_231411_829

Hey coucou mes marmottons,

C’est parti… On se retrouve pour le « C’est lundi que lisez-vous ?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Galléane 

Pour participer rien de plus simple, vous faites un billet sur votre propre blog dans lequel vous répondez à ces trois questions en image comme je le fait ou en écrivant le titre des livres.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

 

1

img_0376

Résumé :

– J’ai absolument besoin de sauter.
– Pourquoi ?
– Parce que je n’arrive plus à respirer.

Deux ans après avoir brisé le coeur d’Evan, Emma ne parvient pas à l’effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs ressurgit, l’armure d’Emma se fissure. Toutes ses émotions passées reviennent l’assaillir. Pour oublier, elle devient accro à l’adrénaline. Soirées, alcool, garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu’à une rencontre décisive,
qui bouleversera toutes ses certitudes…

 

img_0377

Résumé :

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets !
Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu’elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent…

Prenez Elisabeth… toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu’elle n’aurait toujours pas découvert ?

Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre, quitte à détruire ce qu’elle a de plus cher.

« Il était une fois…
Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça.
Il était une fois… ben moi, Cerise!
J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets.
On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes… En ce moment, avec les copines, on observer quelqu’un de vraiment mystérieux… »

 

2

img_0381

Résumé :

« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »

Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

 

3

img_0382

Sansonnets, un cygne à l’envers

Résumé :

Cent sonnets insignes allant vers…

Ces cent sonnets sont des sourires qui te sont adressés. Ils ont été écrits lorsque j’avais du temps : à l’arrêt d’autobus, sur le quai de la gare SNCF, dans un train, sur une terrasse de café, dans une salle d’attente, sur un coin de table durant un repas ennuyeux, dans mon bureau, dans un magasin de chaussures, en discutant avec ma coiffeuse, en attendant un dessert au restaurant, en marchant en forêt, en essayant une nouvelle chemise, en lisant un livre, en marchant sous la pluie, en savourant un concert, en rêvant devant un arbre, en écoutant converser les sansonnets au-dessus de l’étang des cygnes… Où mènent-ils? Vers la recette de… …de quoi? Ouvre, explore et tu verras…

Pour celui ci que j’ai déjà bien commencer consistera à le finir car je lis quelques sonnets par ci pas là ça fait du bien mais il est temps que je le termine.

Sans héritage

Résumé :

Voici Lucien louis Marie Fréreux, né en 1900, au hameau de la Pardaille dans le Lot et Garonne. Il vit simplement, comme un petit paysan. C’est un garçon doux et profond, qui vacille parfois, envahi par des peurs, des sensations étranges qu’il ne sait pas nommer. Lucien ne le sait pas mais il vient d’autre part. Il est le fruit d’une relation brève et secrète entre la jeune Félicité Fréreux et Yves Raversi, son professeur à l’académie de peinture de Rennes. En  1900, les temps sont difficiles pour les filles mères: « Je l’ai donné à mon frère comme on donne un chiot ». En Mai 1913, les parents de Lucien meurent, écrasé par une voiture. Lucien est recueilli par Félicité- qu’il croit être sa tante- et son mari, Constant Moine, qui vient le chercher à Pardaille. Commence alors pour Lucien, un voyage à travers la France, un voyage  à travers les secrets de sa famille, un voyage à travers  le siècle.

Celui-ci m’a été gentiment envoyer par l’auteur et j’avoue qu’il me tente beaucoup.

Et vous qu’avez-vous lu ces derniers temps et que prévoyez vous de lire dans les temps à venir ?

 

La marmotte qui lit

 

 

 

 

 

3 commentaires sur « C’est lundi que lisez-vous ? #37 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s